Convivial Habitat

Cohabitation intergénérationnelle

stockvault-modern-house122829

Vous aidez votre (vos) parent(s) âgé(s), il est toujours autonome mais vous vous rendez bien compte qu’il est de plus en plus fragile. Vous ne pouvez pas être présent(e) en permanence, notamment la nuit. Mais il souhaite absolument rester chez lui. Pourquoi ne pas songer au logement intergénérationnel ? Une solution intéressante à bien des points de vue.

Le logement de vos parents est devenu un peu trop grand

La cohabitation quotidienne entre un jeune et une personne âgée permet de créer d’autres liens que les liens familiaux. Ils peuvent enrichir aussi bien votre proche âgé que vous-même, en vous procurant une plus grande liberté d’esprit et une ouverture sur d’autres sujets d’intérêt que ceux que vous partagez habituellement, et la satisfaction de favoriser la mixité sociale et la solidarité entre générations.

Cela peut aussi apporter une réponse au coût social lié à la perte d’autonomie et au placement en établissement.

Les avantages du logement intergénérationnel

Du point de vue des jeunes, c’est une solution au problème de la crise du logement dont souffrent les étudiants surtout en région parisienne et dans certaines autres grandes villes de France. Pour les étudiants étrangers en programme d’échange de type Erasmus ou qui arrivent en France pour commencer leurs études, c’est aussi plus rassurant.

Pour certains, il s’agit d’une démarche volontaire : vivre une expérience d’habitat différente au cours de leurs études, ou avoir une expérience supplémentaire en cohérence avec une orientation professionnelle (école de kiné, d’infirmières…).

Du point de vue des seniors, c’est une présence et une sécurité en cas de problème, surtout la nuit. C’est un moyen de pallier à l’isolement et donc d’améliorer sa vie quotidienne.

Même si vous vous occupez très régulièrement de votre proche, vous travaillez peut-être encore ou vous vous absentez parfois. Cette formule rassurante pour vous permet aussi à votre parent de maintenir une utilité sociale et de vivre au domicile le plus longtemps possible.

La présence d’un jeune incite aussi la personne à être attentive à son apparence. Si pour les uns, la présence d’une personne au domicile peut représenter en ce sens une contrainte, pour d’autres, c’est une manière de « rester dans le coup » et donc de reculer les étapes du vieillissement.

Pour certains seniors la participation financière est « symbolique », elle s’interprète comme une reconnaissance: en participant un minimum, le jeune est alors conscient du service que le senior lui rend et à son tour le senior se sent valorisé financièrement et socialement.

Pour d’autres, la participation financière représente la solution pour pouvoir continuer à vivre dans le logement occupé. Dans cette situation, le loyer financé par le jeune est plus élevé.

Comment cela se passe concrètement ?

Généralement, la cohabitation s’articule autour de 3 formules :

– Soit, le jeune s’engage sur une présence forte et/ou à aider la personne âgée dans certaines tâches quotidiennes (courses, accompagnements extérieurs, sortir les poubelles, cuisiner…) et il bénéficie d’une chambre à titre gratuit,

– Soit, l’étudiant est libre de son temps mais s’engage sur des taches précises chaque semaine contre un loyer modéré,

– Soit, l’étudiant est totalement libre et indépendant et ne bénéficie d’aucune réduction de son loyer.

Avant chaque engagement, une période de test est organisée entre les colocataires pour s’assurer de leur entente mutuelle.

Adressez-vous à des associations pour vous guider dans vos démarches.

Ces associations peuvent effectuer une simple « mise en relation », ou remplir une « action médiatrice » : de l’étude des dossiers et attentes du jeune et du senior, jusqu’à l’établissement d’une convention d’occupation.

La quasi-totalité des associations sont organisées en réseaux différents selon leurs objectifs :

– COSI (Cohabitation Solidaire Intergénérationnelle) : il a été le premier réseau créé pour aider des associations de logement intergénérationnel dans leur phase de création. A ce jour, c’est le réseau qui regroupe le plus d’associations (une vingtaine environ) qui se trouvent en France et en Belgique, dans une logique de professionnalisation de la démarche.

LIS (Logement Intergénérationnel et Solidaire) : il réunit neuf associations en France de logement intergénérationnel et défend davantage le principe d’échanges entre les générations que de sous-location. Le réseau LIS regroupe les associations majoritairement composées de bénévoles.

– Ensemble2Générations : il se distingue des autres réseaux par sa nature confessionnelle. Des liens sont tissés avec des partenaires comme la Société Saint Vincent de Paul, le Secours Catholique. Comme le réseau Cosi, la démarche est effectuée dans une logique de professionnalisation.

Homeshare International : c’est un réseau d’envergure internationale qui regroupe dix pays (Australie, Canada, France, Allemagne, Autriche, Nouvelle Zélande, Espagne, Royaume Uni, Etats-Unis et Portugal) et auquel adhèrent 12 associations françaises de logement intergénérationnel.

Des associations en France et suite sur :

https://www.location-etudiant.fr/le-logement-intergenerationnel.php

http://www.agevillage.com/article-6981-1-cohabitation-intergenerationnelle-partager-un-logement-avec-un-etudiant-des-associations-vous-accompagnent-partout-en-france.html

You Might Also Like

  • coupon codes
    lundi 4 juillet 2016 at 03:51

    Thanks a lot for the article post.Thanks Again. Fantastic.

  • Lawrence Habbs
    vendredi 12 août 2016 at 07:39

    This is a very good tips especially to those new to blogosphere, brief and accurate information… Thanks for sharing this one. A must read article.

  • Augustus Speese
    vendredi 12 août 2016 at 08:44

    Can I just say what a relief to find someone who actually knows what theyre talking about on the internet. You definitely know how to bring an issue to light and make it important. More people need to read this and understand this side of the story. I cant believe youre not more popular because you definitely have the gift.

  • Willena Terpening
    vendredi 12 août 2016 at 09:15

    You have observed very interesting details ! ps decent website .